Suivre le fil, malgré tout

Réflexion 7

Il y a un fil que vous suivez. Il traverse les choses qui changent. Mais lui ne change pas.

William Stafford

Peut-être que rien dans ces temps troublés n’est plus urgent que d’être conscients que le fil vit en nous et de ressentir sa présence dans nos vies. Pendant les périodes de changements vertigineux et effrayants, le fil demeure, toujours là, prêt à être touché et à nous entraîner. Ce faisant, nous ressentons notre connexion avec les ancêtres, la sagesse ancienne, la vérité intemporelle et les restes éternels du sacré.

Notre travail n’est pas seulement de rester en contact avec le fil, mais de l’utiliser pour retisser et refaire notre monde avec les fibres effilochées d’un vêtement que nous avons hérité des Lumières, un vêtement qui a fini par devenir un poids étouffant sur nos âmes, une couverture séduisante, mais triste.

Stafford nous assure que tant que nous tiendrons le fil nous ne pourrons nous perdre. Tout s’effondre ; les gens remettent nos choix en question, concluent peut-être même que nous sommes fous. Pourtant, nous tenons à notre fil et aidons nos congénères humains à trouver le leur. Quand nous nous sentons dépassés, nous nous accrochons au fil et lorsque notre voisin est près de succomber à la folie, nous lui offrons un poème, une chanson, une histoire, ou une autre belle chose pour apaiser et adoucir sa terreur, quelque chose qui lui rappellera le fil qu’il n’a pas retrouvé, mais n’a jamais perdu. En chérissant le fil, nous comprenons de mieux en mieux combien nous sommes tous reliés intimement ensemble dans un vêtement qui s’appelle la vie. En fait, c’est ce que des périodes turbulentes ont toujours enseigné aux humains.

——————

Le livre L’effondrement. Petit guide de résilience en temps de crise, publié par les éditions Écosociété, est la traduction de la première partie de Collapsing Consciously écrit par Carolyn Baker. Les 52 réflexions hebdomadaires sur l’effondrement de la civilisation industrielle  sont quant à elles publiées sur ce site à raison d’une par semaine; elles constituent la deuxième partie de la version originale en anglais du livre Collapsing Consciously.

Vous pouvez vous procurer le livre de Carolyn Baker intitulé L’effondrement. Petit guide de résilience en temps de crise, Éditions Écosociété en librairie, ou en le commandant par la poste en envoyant un chèque de 14$ au nom de Fondation Écho-logie, 7011 ave Champagneur, Montréal, H3N 2J6.

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>